Décembre 2022-Janvier 2023 – « My Story Body »…photos par Gaëtan Lelong

Du vendredi 2 décembre 2022 au vendredi 13 janvier 2023

Exposition

« My Story Body »

Photographies par

Gaëtan LELONG

&

sa fille Leïla

My Story Body

Le corps d’une femme c’est l’histoire de sa vie, ses blessures, ses joies, ses peines, les enfants….

Notre société exige toujours plus des femmes, elles doivent travailler, élever les enfants, tenir le ménage et par-dessus tout rester désirables. Voici les clichés qui sont véhiculés à longueur de journée par les réseaux sociaux, la télé et la publicité.

Le corps c’est un livre et comme n’importe quel livre il s’abîme, il vieilli, parfois il faut même arracher certaines pages rongées par la maladie. 

Ce que je propose à travers mon travail c’est d’écrire un nouveau chapitre sans refaire le livre, sans lifting, sans tricher, juste en utilisant la lumière et mon regard. 

Faire la photographie que la personne voudrait voire d’elle et pas celle que la société exige. 

Le corps des femmes qui posent pour moi est un livre et le temps d’une séance photo je deviens le co-auteur.

Gaëtan Lelong 

Septembre-Octobre 2022 : Exposition « Cris et chuchotements »

!!! REPROGRAMMÉ APRÈS LE REPORT D’OCTOBRE 2021 !!!

Le vendredi 2 septembre 2022

à 19h00: Vernissage de l’exposition

Cris et chuchotements

à 20h30 le spectacle

« Roule Roule La Vie »

Le vendredi 30 septembre 2022

à 20h30: Le spectacle et présentation du livre éponyme

« Morganza » 

par

Mirella Duprix, artiste sensitive aux antennes multiples

Edmond Duprix, prince charmant sur son cheval blanc servant de nobles causeries

Dimitri Higuet, jeune adulte à crinière à l’archet aiguisé

Margaux Higuet, à la voix angélique et à l’œil de faucon travaille

Marie-Claire Gouat, la mamy pas momie pour deux sous

Mariola Jezierska, cantatrice déjantée au talent débordant  par-delà notre pièce

Géraldine Jockin, pianiste assez remontée pour nous suivre partout et même nous supporter

Laurence Kayser, produit multitâches d’un élevage caustique aux relents de révolte dont on peine à retrouver recette

Robert Kayser, génie trop peu connu au cerveau bouillonnant et aux doigts tectoniques

Patrice Wauty, ouvrier arboricole, ancien chanteur de rock, glissé dans le loufoque sur une peau de banane

Le vendredi 14 octobre 2022

à 20h30: Le spectacle

« Les Cordes Rouges »

par le collectif

Marie-Claire GOUAT / Mirella DUPRIX / Edmond DUPRIX

Comédiens

Thérèse de Crombrugghe de Looringhe et Guillaume DUPRIX

Violonistes

Laurence KAYZER

artiste invitée

Juillet-Août 2022 – Exposition « Rencontre »

Du vendredi 1er juillet au vendredi 26 août 2022

Exposition multi-techniques

RENCONTRE

par

Fabienne Séleck / Thierry Thirionet / Marie-France Van Wymeersch / Roseline Deback

4 artistes, 4 tendances, de la peinture abstraite ou non au concept d’installation discrète en passant par des collages et dessins, et encore, de la tapisserie au mix texte-texture-textile…

« Rencontre » est un éventail d’œuvres où le fil conducteur est simplement le besoin de créer, de teindre, assembler, écrire l’amour des mots, s’exprimer, par des couleurs, des fils, parfois en harmonie, en contraste ou en transparence… comme, les soies et laines de Fabienne Séleck qui s’entrecroisent et se brodent, tandis que des objets remplis d’histoires ou d’anecdotes se mettent en boite chez Thierry Thirionet, Marie-France Van Wymeersch joue les matières de ses collages tout en délicatesse alors que les mots se mêlent aux transparences colorées de bouts de tissus, les toiles à peine effleurées, ou les bâtons enrubannés de Roseline Deback.

4 amis qui, outre d’autres événements personnels ou collectifs, n’en sont pas à leur première exposition ensemble ces 15 dernières années : Huy, la Tour de St Ghislain, l’Espace 7 en Couleurs à Mons, le Couvent des Sœurs Noirs, ateliers des Fucams…

Une exposition à plusieurs facettes, dans le plaisir de se retrouver, ensemble.

Fabienne Séleck

Thierry Thirionet

Marie-France Van Wymeersch

Roseline Deback

30 JUIN 2022 – Présentation du roman « Le dé à coudre »

Le jeudi 30 juin dès 18h30

Présentation du roman

LE DÉ À COUDRE

J.S.PIERS

LE DÉ À COUDRE est le premier roman de J.S. Piers.

Le manuscrit commencé en 2006 est finalement abouti en 2019. Les treize années consacrées à diverses réflexions permanentes ont permis à l’auteur de bien faire mûrir son récit.

Partant du constat de similitudes dans différents romans jeunesse qui le passionnaient, J.S. Piers a poussé plus loin son analyse jusqu’à en dégager une intrigue ancrée dans le monde réel flirtant avec le fantastique.

Nous communiquant sa passion pour Londres et la littérature, l’auteur allie le suspense intense du thriller aux univers merveilleux qui l’inspirent.

BIOGRAPHIE

Ayant suivi des études en latin et langues, puis un régendat en français langue étrangère, J.S. Piers a été professeur de français à Newcastle avant de travailler comme documentaliste. L’auteur a également étudié la philosophie à Reims.

Après des années de recherches pour nourrir au mieux son intrigue et appuyer sur de nombreux faits véridiques les diverses théories énoncées, l’auteur a pu rendre perméable la frontière entre fiction et réalité.

J.S. Piers rédige d’ores et déjà son deuxième manuscrit.

Le thriller du moment !

RÉSUMÉ

Si vous receviez une enveloppe contenant un dé à coudre et un ticket de transport vous conviant à un mystérieux rendez-vous juste avant Noël, que feriez-vous ?

Michael, Baldwin, James, Allison, Arthur et Susan ne se connaissent pas et vivent aux quatre coins du globe. Poussés par la curiosité, tous les six répondront à cette même question en bousculant leur quotidien pour se rendre à Londres à 17 heures précises, Thackeray Street.

Qui est l’expéditeur ? Pourquoi eux ?

Cette simple missive et ses conséquences les feront voyager jusqu’à l’autre bout de la Terre…

UNE HISTOIRE CAPTIVANTE

Les histoires qui ont bercé votre enfance, autrement

Une écriture mûre et réfléchie

Mai-juin 2022 – expo peinture Riccardo Barattucci

Du vendredi 13 mai au vendredi 24 juin 2022

Exposition de peintures

VOYAGE

par Riccardo Barattucci

peintre coloriste

Le voyage, ce rêve …

Comme ce dragon se transportant au-delà des frontières.

Une odyssée qui invite à l’ouverture.

À l’instar de notre folklore et de sa magie. 

La musique de la rue, la musique du monde.

Ce mouvement incessant, ces rencontres, ces liens qui se nouent.

Ce partage, cette convivialité, l’ouverture à l’autre.

Les inconnus qui deviennent des amis.

Les amis qui deviennent la famille.

Ce voyage à la fois intérieur et itinérant.

Ce mouvement qui nourrit et nous grandit.

Ces peaux aussi belles les unes que les autres.

Une remise en question, une évolution vers une pensée ouverte et positive.

Voir le beau dans ces personnes et ce monde qui nous entourent. 

Voici mon inspiration et le moteur de cette série intitulée « Voyage ».