Mars 2022 – expo photos « Masculinités Alternatives »

Du 17 au 23 mars 2022

Exposition et conférence-débat:

Masculinités Alternatives

Porteuse de projet : 

Cindy Vandermeulen

Partenaires :

Photographie : Isabelle Belloi

Mise en page/graphisme : Agnès Marlier

Mise en place éditoriale, diffusion et distribution : Courgette Editions

Impression : AZ Print sa

Titre du calendrier :

Masculinités alternatives : un regard féministe

Genèse du projet :

Suite à une discussion avec une amie hospitalisée et très affaiblie par la maladie, je lui demande ce que je peux lui apporter pour lui faire passer le temps : des livres, des mots croisés, du tricot, et je lui propose pour la faire rire : un calendrier d’hommes à poils ? Je lui demande si elle préfère les policiers, les pompiers, les cheminots….

Cela a été le début de ma réflexion : si j’achetais ce genre de calendrier, quels seraient les hommes que j’aimerais y voir ? 

J’ai pensé que j’aimerais voir des alliés du féminisme.  A cette époque, Charles Michel arborait fièrement un tee-shirt « What a feminist looks like ».  Je me suis posé beaucoup de questions sur c’est quoi être un homme féministe, pro-féministe, allié du féministe, non sexiste, c’est quoi être un homme tout court, c’est quoi être un homme non sexiste, un homme avec une masculinité positive, par rapport à un terme qui revient régulièrement de masculinité toxique. Quelles sont les hommes que j’aimerais montrer en exemple à mes garçons ?

Par ailleurs, en tant que militante pour un monde non-sexiste, je me suis toujours offusquée de l’objectification du corps des femmes pour vendre tout et n’importe quoi.  J’avais été frappée par l’effet que certaines campagnes d’inversion des rôles pouvaient avoir et sur la remise en question qu’elles pouvaient occasionner.

Objectif de ma démarche

  • déconstruire les images préconçues sur les hommes que l’on pourrait qualifier de « féministes », « pro-féministes », alliés du féminisme, non sexistes ….=> un homme féministe, c’est un homme émasculé, un mec qui n’a pas de couilles, c’est forcément un pd (florilège non exhaustif de ce que j’ai entendu!)
  • se poser des questions sur c’est quoi être un homme, ce à quoi devrait ressembler un homme physiquement
  • l’érotisation du corps masculin dans le regard des femmes cis hétérosexuelles (c’est aussi un sujet qui est tabou, censuré sur les réseaux sociaux…) et par extension, c’est quoi un corps d’homme sexy, les normes imposées aussi aux hommes, le concept de bodypositive etc…

La méthode :

Prendre le contrepied des calendriers « pirelli » ou des « dieux du stade »

Mettre en scène des hommes non pas selon des critères de beauté physique mais des

des hommes qui par leurs actions, quelles qu’elles soient, contribuent

  • soit à lutter contre les discriminations faites aux femmes.
  • soit à lutter contre les stéréotypes de genre.
  • accessoirement qui ont déjà pris conscience des inégalités et sont déjà un peu « déconstruits » au niveau des injonctions qui sont faites aux femmes.

Une mise en scène de « nus artistiques », une nudité suggérée afin de sublimer les corps, en faire des modèles inspirants

Philosophie de Courgette Editions :

Courgette Editions est une maison d’éditions qui se veut inclusive à tout point de vue.  Une maison d’éditions qui produit des œuvres d’artistes belges ou en lien avec le territoire belge.  La fabrication est entièrement réalisée par des entreprises belges locales.  La diffusion se fait par son site internet et ses réseaux sociaux.  Il n’y a pas de vente de produits via Amazone.  Une attention particulière est portée pour avoir une distribution qui a le moins d’impact carbone possible. Actuellement, la distribution est assurée en interne de façon à limiter la surproduction liée aux usages des réseaux de distribution existants.

En tant qu’indépendante, j’ai toujours eu à cœur de mettre en avant les indépendants de ma région et en tant qu’artiste également.  En tant qu’éditrice, cela a donc été une transition naturelle.

Pour ce projet en particulier, je veux mettre en avant les talents situés sur le territoire belge dans un optique d’inclusivité : tous types de secteurs d’activités, tous âges, toutes personnalités, toutes couleurs de peaux, d’orientation sexuelle, philosophique ou religieuse, tous les types de corps sont beaux.  Avec comme maitre mot : la bienveillance.

Qui sont les modèles qui ont participé à ce projet ?

  • Janvier : Nathan Jonniaux, sous son nom de scène REQ, étudiant en anthropologie, artiste rappeur, Liège
  • Février : Yves Vanderbelden, sous son nom de scène M’sieur 13 : musicien, Liège
  • Mars : Christ Eteint : écrivain, poète, Liège
  • Avril, Aurélien Rifon : étudiant en ingénierie artistique, Bruxelles
  • Mai : Badinbanga Ndeka, rappeur et entrepreneur, Bruxelles
  • Juin : Didier Bertrand : informaticien, bénévole CoFaMon,  Collectif des Familles Monoparentales,  Ans.
  • Juillet : Vincent Flibustier : entrepreneur, formateur en critique journalistique/éducation aux médias, fondateur de NordPress
  • Août : Camille Pier, sous son nom de scène Pierre Rococo : artiste pluridisciplinaire, auteur, compositeur, poète, Bruxelles
  • Septembre : Maxime Marrone : danseur, formateur, pédagogue, Bruxelles
  • Octobre : Candali : poète, chroniqueur Radio Prima, Liège
  • Novembre : Paul Ziwny : retraité de l’enseignement, De Panne.
  • Décembre : une chaise vide, une place à prendre

Chaque mois, un article détaillé sur chaque modèle parait sur le site internet avec le podcast.

Ce à quoi je me suis heurtée :

  • Le manque de personnes que je peux identifier en tant qu’homme allié du féminisme dans mes contacts.
  • Le manque de diversité dans mes contacts (beaucoup sont soit artistes soit entrepreneurs)
  • Le rapport au corps des hommes (des hommes enthousiasmés par le projet mais intimidés par l’aspect photographique) pourtant c’était vraiment une diversité de corps dont j’avais besoin, je ne recherchais pas des mannequins professionnels, je voulais des hommes « réalistes » dont l’image pourra inspirer d’autres hommes et les faire se sentir beaux également.

Evènements liés

Lors du finissage de l’exposition, une rencontre peut être organisée avec certains modèles sous forme de table ronde, débat, discussion, mini conférence, etc…

Les thèmes abordés dans les podcasts :

regard sur le corps (de l’homme), normes attendues pour être un « homme », sexisme dans le secteur musical, écart salarial, sexualité, identité de genre, transidentité, homosexualité, hypersexualisation des enfants, dépression et santé mentale,  traitement médiatique des violences faites aux femmes, rapport de pouvoir en fonction du genre dans l’organisation du travail, organisation du travail, temps-partiel, harcèlement de rue, remarques à l’école, répartition de la parole dans l’espace public, monoparentalité, rapport de couple, regard intergénérationnel, enseignement, visibilisation des minorités, …

Qui sommes-nous ?

Cindy Vandermeulen :

Poétesse, Artiste slameuse, écrivaine, fondatrice de Courgette Editions, Co-fondatrice de L-Slam, entrepreneure atypique et politologue de formation.

https://www.linkedin.com/in/cindyvandermeulen/

https://www.facebook.com/CindyVandermeulenAutrice

https://www.instagram.com/cindyliege

https://www.youtube.com/channel/UCI_MRo4xThc-Blewwa6K47w

www.courgette-editions.com

Isabelle Belloi :

Je suis une photographe autodidacte reconnue pour sa sensibilité et sa capacité à insuffler une touche créative dans mes prises de vue. Volontairement ancrée au départ dans la photographie abstraite, c’est suite à des demandes de clients que j’ai commencé à appliquer ce même regard sur des photographies de produits, de mode et de portraits.

Mes influences sont essentiellement picturales, littéraires, musicales et cinématographiques.

Chaque photographe a ses référents culturels et c’est là que cela devient magique et que chacun se différencie. Mes référents/modèles à moi, c’est plutôt la peinture (exemple : Le Caravage, E. Hopper, entre autres.)

Le fait d’être autodidacte me permet de m’affranchir de potentiels « tics » de photographe et de fonctionner de manière naturelle et moins conventionnelle dans ma palette photographique. Je suis sans cesse à la recherche d’une atmosphère juste et authentique, respectant le produit, la marque ou la personne.

La photo pour moi c’est aller « piquer » les objets et les personnes au coeur de leur « âme ». Derrière chaque visage, il y a une histoire, que l’on devine, que l’on imagine. Je ne tiens pas à représenter la réalité à tout prix, je veux y insuffler une atmosphère avant toute chose.

Je ne suis pas une technicienne, j’y vais plutôt à l’instinct et je m’efforce d’apprivoiser la lumière à ma manière. L’objectif étant comme je l’ai dit de mettre en valeur, de sublimer et d’y injecter avant tout une atmosphère, de l’émotion au final.

www.emulsion-photographique.com

Facebook : @emulsionnel

Instagram : isabelle.belloi

STUDIO Dj Bust :

DJ Bust évolue dans le deejaying depuis les années 90. Ses premières platines, il se les procure en 1995 et plonge alors dans l’apprentissage des techniques de Scratch, de beat juggling et se frotte même à ses premières routines …

Il enregistre, scratche, compose et produit pour de nombreux artistes ; Dans le désordre citons Craig G, El Da Sensei et A.G. (aux cotés de DJ Koss), Aral & Sauzé, Kaer (Starflam) ou Finger Dan et récemment la rappeuse Mel.

Animateur de formation, DJ Bust s’est également beaucoup investi auprès d’associations, Maisons de jeunes et établissements scolaires à travers des ateliers d’initiation aux platines. Aux cotés de l’asbl Spray Can Arts, ses efforts ont abouti à l’organisation du festival « On The Ground », événement majeur dans la province de Liège entremêlant toutes les disciplines Hip Hop.
Il est professeur de Scratch à l’A.K.D.T. de Wallonie.

Il a intégré Skillz Machine en 2016.

Passionné également par le travail sur les voix, depuis 2021, il réalise également l’enregistrement,  le montage et le mixage de livres audios notamment « Sentiments Dévoués » et « Ton Ombre émoi » pour le compte de Courgette Editions.

Agnès Marlier :

https://www.instagram.com/agnesmarlier/

AZ Print :

« AZ Print, une histoire qui s’écrit en famille depuis 5 générations

Imprimerie de référence en région liégeoise, AZ Print est installée dans le Parc industriel de Bonne Fortune à Grâce-Hollogne, près de Liège Airport. »

http://www.azprint.be